• Le trait d'union entre votre informatique et vous

    Conseil

    slide1
  • Le trait d'union entre votre production et vous

    Production

    slide2
  • Le trait d'union entre votre parc informatique et vous

    Installation & Assistance

    slide3
  • Le trait d'union entre votre Site et vous

    Developpement mobile et Web

    slide4

Contact

06 87 37 05 26

Envoyez-nous un e-mail
Ouverture du lundi au vendredi de 8h00 à 22h00 et le samedi de 8h00 à 20h00.

Nouvelle réalisation

Météo

Partiellement nuageux

12°C

Morannes

Partiellement nuageux

Humidité: 72%

Vent: 12.87 km/h

  • 11 Avril 2016

    Partiellement nuageux 13°C 7°C

  • 12 Avril 2016

    Gros Orages 16°C 7°C

Facebook Like

Définition d'un NAS :

ce sigle correspond à l’abréviation anglaise de Network Attached Storage. Un NAS désigne un appareil de stockage constitué d’un ou plusieurs disques durs reliés à un même réseau, dont la principale fonction est le stockage de données en un gros volume pour d’autres machines.

Définition des différents niveau de RAID :Les disques assemblés selon la technologie RAID peuvent être utilisés de différentes façons, appelées Niveaux RAID. L'Université de Californie en a défini 5, auxquels ont été ajoutés les niveaux 0 et 6. Chacun d'entre-eux décrit la manière de laquelle les données sont réparties sur les disques :

Niveau 0: appelé striping

Le niveau RAID-0, appelé striping (traduisez entrelacement ou agrégat par bande, parfois injustement appelé stripping) consiste à stocker les données en les répartissant sur l'ensemble des disques de la grappe. De cette façon, il n'y a pas de redondance, on ne peut donc pas parler de tolérance aux pannes. En effet en cas de défaillance de l'un des disques, l'intégralité des données réparties sur les disques sera perdue.


Niveau 1:
appelé mirroring, shadowing ou duplexing

Le RAID 1 a pour but de dupliquer l'information à stocker sur plusieurs disques, on parle donc de mirroring, ou shadowing pour désigner ce procédé.


Niveau 2:
appelé striping with parity (obsolète)

Cette technologie consiste à stocker les données selon le même principe qu'avec le RAID-0 mais en écrivant sur une unité distincte les bits de contrôle ECC (généralement 3 disques ECC sont utilisés pour 4 disques de données).


Niveau 3:
appelé disk array with bit-interleaved data

Le niveau 3 propose de stocker les données sous forme d'octets sur chaque disque et de dédier un des disques au stockage d'un bit de parité.


Niveau 4:
appelé disk array with block-interleaved data

Le niveau 4 est très proche du niveau 3. La différence se trouve au niveau de la parité, qui est faite sur un secteur (appelé bloc) et non au niveau du bit, et qui est stockée sur un disque dédié. C'est-à-dire plus précisément que la valeur du facteur d'entrelacement est différente par rapport au RAID 3.


Niveau 5:
appelé disk array with block-interleaved distributed parity

Le niveau 5 est similaire au niveau 4, c'est-à-dire que la parité est calculée au niveau d'un secteur, mais répartie sur l'ensemble des disques de la grappe.


Niveau 6:
appelé disk array with block-interleaved distributed parity

Le niveau 6 a été ajouté aux niveaux définis par Berkeley. Il définit l'utilisation de 2 fonctions de parité, et donc leur stockage sur deux disques dédiés. Ce niveau permet ainsi d'assurer la redondance en cas d'avarie simultanée de deux disques. Cela signifie qu'il faut au moins 4 disques pour mettre en oeuvre un système RAID-6.

Les solutions RAID que nous retenons sont le RAID de niveau 1 et le RAID de niveau 5.

Le choix d'une solution RAID est lié à trois critères :

- la sécurité : RAID 1 et 5 offrent tous les deux un niveau de sécurité élevé, toutefois la méthode de reconstruction des disques varie entre les deux solutions. En cas de panne du système, RAID 5 reconstruit le disque manquant à partir des informations stockées sur les autres disques, tandis que RAID 1 opère une copie disque à disque.
- Les performances : RAID 1 offre de meilleures performances que RAID 5 en lecture, mais souffre lors d'importantes opérations d'écriture.
- Le coût : le coût est directement lié à la capacité de stockage devant être mise en oeuvre pour avoir une certaine capacité effective. La solution RAID 5 offre un volume utile représentant 80 à 90% du volume alloué (le reste servant évidemment au contrôle d'erreur). La solution RAID 1 n'offre par contre qu'un volume disponible représentant 50 % du volume total (étant donné que les informations sont dupliquées).

 

Une application IPHONE vous permettant de calculer un RAID

 

Hyphen-Software peux vous aider à la mise en place d'une de ces solutions contactez-nous

Téléphone : 0950622048
Site internet :
http://www.Hyphen-Software.fr
Message électronique :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.